Le SPECTACULAIRE avantage à choisir son regard sur la vie

0

Aujourd’hui je vous partage ma nouvelle chronique sur le SPECTACULAIRE avantage que procure LE CHOIX du regard que nous portons sur la vie et sur les événements qui nous arrivent.

Le SPECTACULAIRE avantage à choisir son regard sur la vie

Cette vidéo vous a plu ? Elle pourrait parler ou aider quelqu’un de votre entourage ? Offrez-lui ce cadeau en partageant cette vidéo. Merci 😉

Transcription de la Vidéo

« Bonjour, c’est Audrey de ZOOM Thérapie

Aujourd’hui je fais cette courte vidéo pour vous parler du « regard« .
Pourquoi parler du regard ?
Parce qu’en fait, ce qui m’a motivé à faire cette vidéo, c’est qu’en ce moment, je vis des choses un petit peu compliqué.
Voilà. Il y a des choses qui arrivent comme ça et qui font : « Booom ça fait mal », Et « boooom, Aie ça fait mal ! »
Et en fait, les événements qui arrivent dans ma vie ont la capacité de générer en moi de la colère, de la frustration, de la tristesse, de la rage.
Tout un tas d’émotions, qui vraiment pourraient « Wooooooooooooooo », m’embarquer très très très très loin si comme ma mère j’attrape la queue de Mickey et je vais faire le tour sur le manège des émotions.

C’est-à-dire qu’en fait, actuellement, il m’arrive des histoires un petit peu déplaisantes.
Mais je sais que j’ai le choix.
Je sais que j’ai le choix de le regarder de deux façons différentes.
Je peux le regarder avec les yeux de la colère, de l’incompréhension, de « Oh ! mais la vie m’en veut c’est pas possible », ou je peux aussi faire le choix du regard neutre, du regard un petit peu en introspectif ou du moins observateur, voilà, du regard observateur, en disant, ben voilà, il se passe telle chose : comment je me sens maintenant ?
Est-ce que je suis quand même ici et maintenant en sécurité ?
Et la réponse est généralement OUI
C’est-à-dire qu’il m’arrive telle chose, telle chose, telle chose, comme il vous arrive telle chose, telle chose, telle chose.

Et on a toujours le choix de vouloir s’embarquer dans la colère, et d’en vouloir au monde et de choisir la position de victime en se disant : « La vie m’en veut ! »

Mais en fait non, la vie elle vous en veut pas, ou je sais pas si elle vous en veut ou pas, je ne sais pas si elle m’en veut ou pas.

  • Tout ce que je sais c’est que j’ai le pouvoir moi, de regarder ces événements avec 2 regards différents :
    Un qui va me rendre malheureuse, qui va contribuer à changer ma perception du monde et après tous les événements de ma journée vont être vus avec le filtre de ce qui m’arrive, et de ce que j’ai posé dessus
  • Ou alors, je choisis ….En ce qui me concerne je choisi le 2ème regard c’est-à-dire : paf, paf, paf il se passe ça. Et comme dirait quelqu’un que j’adore et qui s’appelle François Lemay, je vous invite à aller regarder ces vidéos sur sur sa chaîne Youtube, qui dit : « It’s OK, It’s a process », parce que c’est carrément ça, la vie c’est carrément ça.

Il nous arrive toujours des choses super, et des choses beaucoup moins super. Il s’agit toujours d’être debout et de se casser la figure et de remonter, et surtout d’observer la situation. D’observer les choses qui nous arrivent et essayer de ne pas s’emporter dessus et de ne pas maudire les choses, et surtout après de voir tout ce qui peut nous arriver dans notre journée avec le filtre de nos déceptions, le filtre de notre colère, le filtre de notre frustration.

Parce qu’en fait la chose la plus primordiale à faire est de (respire), et de se demander : ici et maintenant, est-ce que je suis en sécurité ?
Si la réponse est : oui. Alors vraiment, tous vos problèmes sont certainement des problèmes, mais ce ne sont que des pensées.
Ce ne sont que des pensées qui viennent à vous et qui vous pourrissent tout le reste de votre journée. Et en fait, ça vous empêche de penser clairement et surtout de profiter de tout ce qui est bien.
Parce qu’il s’en passe toujours !

J’ai l’impression que la vie elle envoie un petit pic, et paf elle envoie un petit rayon de soleil. En fait il y a toujours une espèce d’équilibre.

L’idée vraiment, c’est de garder le focus sur ce qui va bien et de reconnaître, et bien, que finalement même si on a des problèmes…

Regardez votre vie toujours un peu rétrospectivement en arrière; ça c’est toujours réglé
voilà. Donc en fait tout change tout le temps donc, ben voilà, une galère de plus, et ben c’est ok.

Hé ! c’est pas la 1ère, ça ne sera pas la dernière. C’est pas pour autant qu’il faut « pleurer » et être vraiment très malheureux, très en colère, très … enfin, vous avez compris quoi.

Donc, voilà, c’était le message du jour. Quand il nous arrive des tuiles, on fait quoi ?
On respire …. et on regarde.

Quelle lunettes je choisis ? Les filtres de la colère, de la frustration, ou… les lunettes qui sont à même de percevoir tous les rayons de soleil que nous envoie la vie.

Voilà. Moi perso je choisis de regarder les rayons de soleil.

Sur ce, je vous souhaite comme toujours une merveilleuse journée, et bien sûr, une merveilleuse santé.
A bientôt ! »

Audrey

CVaudrey

Share.

Laissez un Commentaire